Je ne vous apprends rien si je vous dis que l’oxygène est le principal moteur du corps humain. C’est pourquoi il est essentiel de maintenant sur niveau de saturation en oxygène raisonnablement élevé.

Pour surveiller votre niveau de saturation en oxygène, il faut utiliser un oxymètre.

Comment avoir un bon niveau d’oxygène ?

Cela passe avant tout dans par votre façon de respirer.

Les ostéopathes observent une mauvaise respiration chez de nombreux patients, notamment ceux qui présentent des douleurs au cou, au dos, aux épaules ou qui souffrent de stress, d’anxiété ou de pathologies respiratoires associées. Une mauvaise respiration peut surmener les muscles accessoires de la cage thoracique, y compris les muscles du cou et de la poitrine. Il en résulte une restriction des mouvements des côtes.

Heureusement, il existe des exercices qui peuvent aider à maintenir et à augmenter la capacité pulmonaire, ce qui permet de maintenir plus facilement la santé des poumons des patients et d’apporter à l’organisme l’oxygène dont il a besoin.

1. La respiration diaphragmatique

La respiration diaphragmatique, ou « respiration du ventre », engage le diaphragme, qui est censé faire le plus gros du travail lorsqu’il s’agit de respirer.

Cette technique est particulièrement utile chez les personnes atteintes de problème respiratoire, car le diaphragme n’est pas aussi efficace chez ces personnes et pourrait être renforcé. La technique la plus utilisée est celle qui permet de se sentir reposé.

Voici ce que vous devriez faire pour pratiquer la respiration diaphragmatique :

  • Détendez vos épaules et asseyez-vous ou allongez-vous.
  • Placez une main sur votre ventre et une autre sur votre poitrine.
  • Inhalez par le nez pendant deux secondes, en sentant l’air entrer dans votre abdomen et en sentant votre ventre sortir. Votre ventre devrait bouger plus que votre poitrine.
  • Expirez pendant deux secondes par les lèvres pincées tout en appuyant sur votre abdomen.
  • Répétez l’opération.

2. Respiration par les lèvres pincées

La respiration à lèvres pincées peut ralentir votre respiration, ce qui réduit le travail de respiration en gardant vos voies respiratoires ouvertes plus longtemps. Cela facilite le fonctionnement des poumons et améliore l’échange d’oxygène et de dioxyde de carbone.

Cet exercice respiratoire est souvent plus facile pour les débutants que la respiration diaphragmatique, et vous pouvez le faire à la maison même si personne ne vous a montré comment faire. Il peut être pratiqué à tout moment.

Pour pratiquer la technique de respiration à lèvres pincées :

  1. Inspirez lentement par les narines.
  2. Pincez vos lèvres, comme si vous faisiez la moue ou étiez sur le point de souffler sur quelque chose.
  3. Expirez aussi lentement que possible par les lèvres pincées. Cela devrait prendre au moins deux fois plus de temps que pour l’inspiration.
  4. Répétez l’opération.

Conseils pour garder vos poumons en bonne santé

La prévention est le meilleur remède, et il est beaucoup plus efficace de s’efforcer de garder ses poumons en bonne santé que d’essayer de les réparer après un incident. Pour garder vos poumons en bonne santé, procédez comme suit :

  • Arrêtez de fumer, et évitez la fumée secondaire ou les irritants environnementaux.
  • Mangez des aliments riches en antioxydants.
  • Faites-vous vacciner, par exemple contre la grippe et la pneumonie. Cela peut aider à prévenir les infections pulmonaires et à promouvoir la santé des poumons.
  • Faites de l’exercice plus fréquemment, ce qui peut aider vos poumons à fonctionner correctement.
  • Améliorez la qualité de l’air intérieur. Utilisez des outils comme les filtres à air intérieurs et réduisez les polluants comme les parfums artificiels, les moisissures et la poussière.